Les CD DALI

DALI a produit CD de démonstration de haute qualité qui vous permettront de découvrir le potentiel de vos enceintes. Chaque CD est produit en quantité limitée et les premiers CD sont déjà considérés comme collectors.

Teitur-piano-industry-view.jpg

Pourquoi un CD?

 

 

On peut questionner l´utilité d´un CD comme médium de démonstration. Sur le plan technique, le CD peut sembler dater face aux nouveaux formats haute résolution. La qualité CD (stereo, 44.1 kHz sampling rate et 16-bit constant bit depth) a été critiquée depuis le début des années 1980 pour sa bande passante restreinte, la résolution en bit et surtout son étendue dynamique de "seulement" 96 dB.

Les premiers CD étaient en effet de piètre qualité: des basses froides, anémiques, des aigus grinçants, sans doute parce que les ingénieurs du son se concentraient encore sur les techniques propres au vynil. Le CD nécessitait de nouvelles techniques d´enregistrement et de transfert. Les bandes analogues vivaient leurs derniers jours. Aujourd´hui, la qualité CD s´est nettement améliorée. Etendue dynamique de 96 dB réels, bande passante de  20 Hz – 20 kHz, et de nouvelles techniques de mixage garantissent une reproduction sonore très réaliste.



On pourrait toutefois avancer que la qualité principale des formats haute résolution est de permettre aux ingénieurs du son et aux fabricants de matériel d´enregistrement digital d´explorer de nouvelles frontières en terme de dynamique et de réponse en fréquence. Obtenir un son parfait d´un CD est bien plus compliqué.

IL faut souligner que trÈs peu d´enregistrements exploitent à fond le potentiel du CD. Des compressions dynamiques extrèmes sont la règle dans la pop, la musique est souvent boursouflée, sous l´effet du loudness imposé pour rendre la musique plus "excitante" sur de nombreux casques, lecteurs portables ou lecteurs embarqués. Le son de nombreuses performances et même d´enregistrements plus anciens et compressé sur une plage dynamique de 10 – 15 dB en écrétant les pics dynamiques et en mettant en avant les passages tranquilles afin de maintenir l´attention de l´auditeur. On s´éloigne fortement ici des buts de la haute fidélité, à savoir une musique naturelle.

Dans ce contexte, 96dB sont plus que suffisants et bien mis en oeuvre, peuvent assurer un rendu musical proche de la perfection.  Un jour peut être, les audiophiles se rappeleront avec nostalgie la qualité des enregistrements sur CD, avant que le marché n´impose sa loi sous la forme de formats compressés de type MP3.


Découvrez et appréciez les trésors musicaux que vous propose DALI- Longue vie au CD!



Lars Worre, Managing Director, DALI

DALI-CD-vol-3-blue-square.png